Hyperventilation, une crise sans gravité !

Hyperventilation, une crise sans gravité !
Les crises d’hyperventilation sont souvent confondues avec les crises d’asthme, pourtant, même si elles sont impressionnantes, elles sont sans gravité. Une crise d’hyperventilation crée trop d’échanges gazeux lorsque l’on respire, cela provoque une chute importante du niveau de CO2 dans le sang. 
 
Un adulte en bonne santé inspire puis expire (cycle de respiration) entre 10 et 14 fois par minute, lors dune crise d’hyperventilation, c’est jusqu’à 25 fois par minute ! Avec ce rythme, la quantité d’oxygène et de dioxyde de carbone ne peut pas se réguler correctement. Ces crises sont souvent dues à un choc physique comme une chute ou un choc psychique comme un stress répété. 
 
L’hyperventilation peut présenter plusieurs symptômes, plus ou moins fort, comme un essoufflement, une sensation de manque d’air et de poitrine serrée ou des soupirs et/ou bâillements fréquents. Il peut aussi y avoir des fourmillements dans les doigts, des maux de tête, des vertiges ou des troubles de la vision. Les crises sont parfois accompagnées de crampes, de ballonnements, de nausées ou encore de palpitations et de douleur thoracique. 
 
Lors d’une crise, la première chose à faire est de stabiliser la respiration. Pour cela vous pouvez bloquer pendant 6 secondes de grandes respirations. Tentez également de réduire le nombre de cycles de respiration en inspirant et expirant plus lentement. Ces crises ne sont pas graves, en revanche si elles se répètent, elles peuvent devenir handicapantes, il est alors conseillé de voir un médecin pour une batterie de tests suivie, éventuellement d’une kiné respiratoire.

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h au 09 69 36 27 29

E-mail

CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

9 + 7 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :