Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Un espoir de traitement pour les personnes atteintes d’asthme sévère

traitement pour l'asthme sévère

L’asthme le plus sévère trouve difficilement une solution en pleine crise. Les traitements habituellement utilisés ne parviennent pas à réduire suffisamment l’inflammation pour permettre de retrouver une respiration normale. Cette situation pourrait changer si les premiers essais menés se confirment.

Ainsi, un test a été réalisé auprès d’une soixantaine de patients. Celui-ci a vu la moitié des participants recevoir durant 3 mois du Fevipiprant, produit par le laboratoire Novartis. L’autre moitié, elle, a reçu un placebo. À l’issue de l’expérience, les chercheurs ont constaté une division par deux de l’inflammation des voies respiratoires chez les patients du premier groupe.

Des essais à poursuivre

Encourageants, ces premiers résultats demandent toutefois une confirmation à plus grande échelle avant de voir la généralisation de leur administration. Ainsi, il s’agit aujourd’hui d’un espoir avant de représenter une avancée certaine.

L’asthme concerne en France plus de 4 millions de personnes et est la cause, chaque année, de 900 décès. Son origine est le plus souvent allergique et est soigné par des traitements à base de corticoïdes.

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h au 09 69 36 27 29

E-mail

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, et de suppression des données qui vous concernent. (art. 34 de la loi "informatiques et libertés" n°78-17 du 6 janvier 1978. )
CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

10 + 5 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :