Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Actualités

La loi santé, désormais promulguée

La loi de modernisation du système de santé a désormais une existence légale. Elle vient en effet d’être publiée au Journal officiel fin janvier. Retoqué par le Conseil constitutionnel sur la partie concernant le tiers payant généralisé, le texte intègre toutefois de nombreuses nouvelles dispositions.

Une avancée essentielle dans la connaissance de l’autisme

C’est l’une des maladies les plus méconnues, également détectée très tardivement. L’autisme reste encore aujourd’hui une énigme pour les scientifiques. Aussi, chaque découverte en la matière représente une avancée capitale. Celle des chercheurs français du CNRS est ainsi majeure. Ceux-ci ont mis en évidence une relation entre la profondeur d’un sillon dans l’aire de Broca (région du cerveau dédiée au langage et à la communication) et l’autisme.

L’avortement pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale à compter d’avril

L’avortement bénéficiera d’une meilleure prise en charge à compter du 1er avril 2016. C’est ce qu’a annoncé la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Jusque-là, seul l’acte d’interruption volontaire de grossesse bénéficiait d’un remboursement à 100 % par la Sécurité sociale, excluant les différents suivis médicaux d’avant-acte, pourtant obligatoires.

Un accès aux équipements optiques difficile

Selon la dernière étude réalisée par Harris Interactive pour le compte de la Mutualité française, les Français éprouvent de plus en plus de difficultés à accéder aux équipements optiques. Ainsi, ils sont 4 sur 10 dans ce cas. Un sur trois a même finalement renoncé à aller voir un spécialiste ou à changer d’équipement, pour deux motifs principaux : les coûts engendrés et les délais trop longs pour avoir un rendez-vous chez l’ophtalmologue.
 

La nouvelle campagne de distribution d’iode a démarré

Habiter à proximité d’une centrale nucléaire n’est pas sans risque. Depuis plusieurs décennies, certaines précautions sont prises avec la distribution en masse d’iode. La dernière campagne s’est déroulée en 2009 et se renouvelle cette année, les comprimés arrivant à expiration. Cinq cents communes sont concernées, soit quelque 500 000 foyers. Tous recevront, début février, un courrier pour aller retirer les boîtes mises à leur disposition dans les pharmacies partenaires de l’opération.

Les trackers de santé, toujours plus petits et plus intelligents

Ils sont désormais entrés dans notre quotidien. Les objets connectés n’en finissent pas de s’améliorer avec des fonctions toujours plus précises et utiles dans le domaine de la santé. Si la montre connectée est l’un des éléments phares de cette révolution, elle s’accompagne aujourd’hui d’autres solutions tout aussi efficaces et aux fonctions étendues. Les plus grands de l’informatique s’y intéressent d’ailleurs depuis quelques années, à l’image de Samsung. 

Marcher, un geste bon pour la santé, y compris au lycée

L’activité physique est un indispensable du quotidien. Reste qu’entre s’en convaincre et s’exécuter, il existe un monde franchi par une minorité. C’est aussi le cas dans les établissements scolaires. Pour y remédier, l’équipe enseignante du lycée Thomas-Jean-Main de Niort a lancé depuis la rentrée de septembre un programme original fédérant élèves, enseignants, et agents. L’idée : s’approcher au plus près des 10 000 pas par jour préconisés par l’OMS (l’Organisation mondiale de la Santé).

La mutuelle santé, à revoir régulièrement pour l’adapter à sa situation

S’il est fréquent de revoir son assurance automobile, par exemple, cette démarche est encore peu pratiquée pour les contrats d’assurance santé individuels ou même les surassurances des contrats collectifs. Pourtant, au-delà du prix, c’est souvent les garanties qui se révèlent généralement ne plus être adaptées au fil des ans. 
 

La prévoyance dépendance, à souscrire avant 75 ans

Tous les sondages le confirment, les Français sont toujours plus nombreux à envisager de rester vivre chez eux, y compris à un âge avancé. Cela implique, dans le même temps, la mise en place d’équipements adaptés pour pallier la dépendance, mais pas seulement. 
 

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 19h au 09 69 36 27 29

E-mail

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, et de suppression des données qui vous concernent. (art. 34 de la loi "informatiques et libertés" n°78-17 du 6 janvier 1978. )
CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

3 + 17 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :