Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Un cerveau différent pour les enfants uniques

Élever une fratrie ou un enfant unique est souvent bien différent dans les habitudes et la relation à l’autre. Des scientifiques ont travaillé sur une autre caractéristique de cette différence d’éducation, avec l’analyse des fonctions cérébrales. 
 
Le constat est que les enfants uniques présentent d’un côté une partie du cerveau surdéveloppée par rapport aux autres enfants et, de l’autre, une zone sous-développée. En revanche, aucune différence de QI n’est apparue entre les sujets. 
 
Une façon différente de réfléchir
 
À l’IRM, il apparaît que les enfants uniques ont un cerveau avec un volume de matière grise plus important dans une zone associée au langage, à l’imagination et à la planification notamment. Ce constat est confirmé par les tests réalisés. Ils disposeraient aussi d’une plus grande flexibilité dans leur façon de penser. 
 
En revanche, ils seraient en déficit par rapport aux enfants issus de fratries concernant les émotions et plus particulièrement l’amabilité. Malgré tout, les relations avec les parents seraient plus fortes.
 

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h au 09 69 36 27 29

E-mail

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, et de suppression des données qui vous concernent. (art. 34 de la loi "informatiques et libertés" n°78-17 du 6 janvier 1978. )
CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

7 + 9 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :