La cotisation mutualiste, comment ça marche ?

Achat de lunettes de vue, pose de prothèses dentaires ou auditives, consommation de certains médicaments... De nombreuses dépenses de santé ne sont pas prises en charge - ou pas totalement - par l'assurance maladie. C'est pourquoi certains décident opter pour une mutuelle ! Mais savez-vous exactement comment celles-ci fonctionnent ? Comment sont utilisées vos cotisations ? Quelles sont les principales dépenses de santé ? 
 

Pour mieux comprendre comment fonctionne la cotisation mutualiste, prenons un exemple, sur 100 € de cotisation :

  • 15,30€ constituent les taxes imposées par l'Etat,
  • 1,60€ les réserves prudentielles obligatoires,
  • 14,3€ les frais de gestion,
  • 68,8€ les remboursements de dépenses de santé.

Les principaux postes de remboursements de santé en France sont :

  • 23% pour les hospitalisations,
  • 20% pour l'optique et les dispositifs médicaux,
  • 15% pour le dentaire,
  • 14% pour les médicaments,
  • 13% pour les médecins et sages-femmes.

Viennent ensuite les soins infirmiers, la kinésithérapie, les analyses de laboratoire, les participations aux frais d'accouchement, les transports sanitaires...

En 2019, on constate en France une hausse moyenne d'un pourcent des cotisations (hors taxes) contre 5% des remboursements de soins !

 

Sources :
Mutualité Française,
DREES

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h au 09 69 36 27 29

E-mail

CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 1 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :