Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

La lumière bleue : carton rouge pour nos yeux ?

Protégez vos yeux de la lumière bleue
« Pose ton téléphone à force, tu vas t’abîmer les yeux » : cette réprimande souvent entendue par les adolescents de leurs parents est-elle exacte ? La fameuse lumière bleue émanant des tablettes, télévisions et autres smartphones représente-t-elle un réel danger pour notre vue et notre santé ? Mise au point grâce à nos conseils. 

La lumière bleue, c’est quoi ? 

Mails, réseaux sociaux, infos… l’avènement du digital a complètement changé nos habitudes. En 2014, les Français ont passé plus de 6 heures par jour devant des appareils numériques utilisant la technologie d’éclairage arrière par diodes électroluminescentes ou LED. En outre, on estime qu’un enfant né en 2015 aura passé à l’âge de 7 ans, une année pleine - jour et nuit - les yeux rivés sur un écran. 365 jours potentiels durant lesquels il sera confronté à une lumière bleue qui, selon sa longueur d’onde, peut s’avérer nocive. 
Mais alors qu’entend-on par longueur d’onde ? La lumière qui nous entoure voyage grâce à l’aide de minuscules particules se déplaçant en ondes, elles-mêmes mesurées en nanomètres, soit un milliardième de mètre. Plus l’onde est courte, plus l’énergie produite sera grande. La lumière bleue représente cette partie du spectre de la lumière se situant entre 380 et 500 nanomètres et c’est entre 415 et 455 nanomètres qu’elle devient bleue-violet et présente un danger. En effet, plusieurs recherches scientifiques ont démontré qu’une exposition prolongée dans cette zone critique pouvait entraîner des lésions du cristallin et de la rétine, a fortiori chez les enfants de moins de 14 ans qui y sont particulièrement sensibles. Cette exposition peut également avoir pour conséquence un développement accéléré de la cataracte et de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) chez l’adulte. La lumière « bleu-violet » peut également provoquer des troubles importants du sommeil avec à la clé des symptômes comme des troubles de l’attention et de la concentration, des maux de tête, ou même dans le pire des cas de la dépression ou de la prise de poids. 
Pour autant faut-il éviter tout simplement la lumière bleue ? Pas tout à fait, les longueurs d’ondes bleu-violet ne représentent qu’une partie infime de l’ensemble de la lumière bleue naturellement présente autour de nous. Au-delà de cette zone de risque, la lumière bleu-violet prend une teinte turquoise et participe à l’équilibre de nos phases de veille et de sommeil et à la régulation de la production de mélatonine, dite « hormone du sommeil ».

Des lunettes remboursées pour se protéger de la lumière bleue ? 

Les scientifiques s’accordent à dire qu’il n’existe pas de protection plus efficace pour nos yeux que les filtres anti-lumière bleue. Mais où peut-on les trouver ? Certaines marques d’optiques ont mis sur le marché des verres de "photoprotection sélective", capables de filtrer les longueurs d’ondes bleu-violet tout en laissant passer la lumière bleu turquoise, bénéfique pour la santé. Encore rares, ces modèles souffrent pour certains d’un manque d’efficacité : quelques-uns ne filtrant pas le même pourcentage de lumière bleu-violet. De quoi espérer pour l’avenir des verres plus protecteurs et… moins chers. En effet, il faut compter entre 35 et 50 euros par verre filtrant pour une monture sans correction sur un sujet de moins de 40 ans ne présentant aucun problème de vue. Pour les personnes plus âgées ou nécessitant une correction, le surcoût peut, en revanche, s’avérer plus important sans nécessairement entraîner une prise en charge plus importante par votre mutuelle. Il faut donc vous renseigner auprès de votre complémentaire santé ou utiliser un comparateur pour trouver le meilleur remboursement pour vos lunettes anti-lumière bleue. 
Peut-être pourrons-nous espérer dans les prochaines années que les écrans de nos appareils numériques soient systématiquement équipés d’un filtre protecteur.

Quelques astuces pour se prémunir contre la lumière bleue

Il existe également quelques solutions à des prix abordables pour se protéger de la lumière bleue. Pour ceux qui travaillent sur un ordinateur, pensez à télécharger les applications Twilight ou F.lux qui agissent comme des filtres anti-lumière bleue et régulent la luminosité de votre écran en fonction du rythme de la journée. Apple, de son côté, a développé une application fonctionnant sur le même principe – Night Shift – qui utilise l’heure de votre appareil et la géolocalisation pour déterminer l’heure du coucher de soleil et basculer automatiquement l’affichage vers des couleurs plus chaudes. 
Le port de lunettes à verres oranges est également un bon réflexe pour se protéger contre la lumière bleue. Peu esthétiques, leur efficacité pour bloquer les longueurs d’ondes bleu-violet et empêcher la suppression de mélatonine a néanmoins été prouvée. Toutes n’offrent cependant pas la même protection, veillez donc à bien vous renseigner au préalable de tout achat. 
Quant aux lecteurs du soir, préférez une liseuse de type Kindle qui n’utilise pas de lumière DEL pour éclairer ses textes ou simplement un bon vieux livre ! Et éviter bien-sûr de vous endormir à côté d’un écran allumé.
Enfin, pour les plus habiles souhaitant se mettre définitivement à l’abri des risques liés à la lumière bleu-violet, sachez qu’il existe à la vente des filtres à coller directement sur les écrans de vos télévision, ordinateur fixe ou portable, tablette et bien sûr téléphone portable. 
Lunettes, applications ou simple modération, tous les moyens sont bons pour préserver vos yeux de la lumière bleue au quotidien. 
 

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h au 09 69 36 27 29

E-mail

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, et de suppression des données qui vous concernent. (art. 34 de la loi "informatiques et libertés" n°78-17 du 6 janvier 1978. )
CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 8 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :