Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Consommer du poulet et du poisson pour vivre plus longtemps

Mis en avant depuis plusieurs décennies par les professions médicales, les bienfaits des protéines maigres trouvent cette fois une confirmation scientifique. Des chercheurs de l’université d’Harvard ont en effet étudié les données de 130 000 personnes sur 30 ans (entre 1980 et 2012). L’objectif était de déterminer le lien entre la consommation de protéines et la mortalité.

Au bilan, les personnes consommant des protéines maigres, c’est-à-dire du poulet, du poisson ou encore des noix, avaient un risque de décès plus faible que les autres sujets étudiés consommant de la viande rouge et des produits laitiers.

Pas d’accentuation des risques de mortalité lors de la consommation de protéines grasses

En revanche, l’étude met en évidence une autre donnée : si les protéines maigres sont bonnes pour la santé, les protéines grasses n’influent pas sur la mortalité. Ainsi, l’enquête conclut que consommer du fromage, des œufs ou de la viande rouge, tout en mangeant et vivant sainement n’impacte pas sur la durée de vie.

Cette donnée n’est en revanche pas valable pour les personnes en surpoids, non actives, fumant et consommant de l’alcool. Dans ces cas, le choix d’une alimentation riche en protéines grasses accentue les risques de décès prématuré.

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h au 09 69 36 27 29

E-mail

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, et de suppression des données qui vous concernent. (art. 34 de la loi "informatiques et libertés" n°78-17 du 6 janvier 1978. )
CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

12 + 2 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :