Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

La vaccination en pharmacie expérimentée

Désormais, les pharmaciens sont autorisés à pratiquer la vaccination. C’est ce que permet le décret publié au Journal officiel le 12 mai 2017. La mesure est mise en place dans deux régions, à titre expérimental : en Auvergne-Rhône-Alpes et en Nouvelle Aquitaine. 
 
Inscrite dans la dernière loi de finances de la Sécurité sociale, l’autorisation ne concerne toutefois que les pharmaciens qui attestent d’une formation pour la vaccination. Les vaccins concernés sont, eux, limités à la grippe saisonnière, pratiquée sur des adultes hors femmes enceintes et personnes n’ayant jamais été vaccinées contre la grippe.
 
Une autorisation du médecin pour réaliser le vaccin
 
Très encadrée, cette nouvelle mission confiée aux pharmaciens devra également faire l’objet d’une autorisation de la part du médecin traitant. Ainsi, avant sa réalisation, il doit disposer d’une note écrite de la part de celui-ci et doit l’informer lorsque le vaccin est réalisé.
 
L’expérimentation est programmée pour une durée de 3 ans. L’objectif est avant tout d’améliorer la couverture vaccinale.