Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus

Vers une vaccination obligatoire plus importante ?

À peine installée, la nouvelle ministre de la Santé, Agnès Buzyn, compte s’attaquer à un sujet qui ne cesse de faire débat en France : la vaccination. Afin d’éradiquer certaines maladies infantiles, la ministre a indiqué récemment réfléchir à une vaccination obligatoire plus large pour les jeunes enfants. 
 
Aujourd’hui, seuls trois vaccins sont obligatoires : la diphtérie, le tétanos et la polio. Si le projet voit le jour, il pourrait concerner la protection contre huit autres maladies notamment la coqueluche, l’hépatite B et la rougeole, mais aussi la méningite. 
 
Une obligation qui pourrait être limitée dans le temps
 
Cette mesure envisagée pourrait, dans le même temps, n’être prévue que de façon temporaire, sur seulement 5 ou 10 ans. Cette action sur cette période aurait pour effet, selon la ministre, de réduire fortement le nombre de cas enregistrés et donc progressivement d’éradiquer les maladies.
 
Face à l’hostilité de beaucoup de familles, Agnès Buzyn met en avant l’enjeu collectif. En effet, au-delà de protéger un seul être, la vaccination a pour conséquence de faire reculer les maladies. Une décision qui pourrait aussi concerner les professionnels de santé, également très peu souvent vaccinés, notamment contre la grippe. 
 

Plus d'infos ?

Téléphone

Un conseiller est disponible pour répondre à toutes vos questions, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h au 09 69 36 27 29

E-mail

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, et de suppression des données qui vous concernent. (art. 34 de la loi "informatiques et libertés" n°78-17 du 6 janvier 1978. )
CAPTCHA

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 14 =

Localisation

- Sélectionnez une agence -
Adresse :